Un peu d’histoire !

 

Le melon serait originaire d’Afrique. Les Egyptiens le cultivent déjà 500 ans avant notre ère. Il gagne la Grèce puis Rome vers le 1er siècle, où il est alors consommé comme légume. Il faut dire qu’à l’époque il est petit, peu sucré ; et on le dégustait poivré et vinaigré. Sa saveur et son parfum se sont affinés petit à petit.

A la fin du XVIe siècle, sa culture est largement répandue dans le midi de la France. Il se décline en plusieurs variétés aux noms évocateurs : morin, barbarin, citrolin, muscadin, etc …

 

 

 

Ses bienfaits …

 

  • Comme tous les fruits, sa consommation permet de limiter le risque de maladies cardiovasculaires.
  • Sa richesse en vitamine C et en bêta-carotène qui lui confère sa jolie couleur abricotée, lui confèrent des vertus antioxydantes.
  • Il participe à la croissance et au développement cellulaire, et aide à la production du collagène et à la cicatrisation.
  • Le melon contient aussi des vitamines du groupe B, du magnésium, du potassium (qui favorise l’élimination rénale), du calcium, du cuivre, du fer, du zinc, du manganèse… tous nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.
  • Enfin, le melon contient des fibres, particulièrement efficace pour booster les transits paresseux.

 

 

Idées recettes :

 

  • Salade melon, feta, jambon
  • Melon aux crevettes
  • Melon et mozarella au basilic frais
  • Salade de melon au basilic et fruits rouges
  • Salade de pâtes au melon et jambon cru
  • Sorbet au melon
  • Melon caramélisé et magret de canard

 

 

 

Pin It on Pinterest

Partagez ...

... sans Modération